Thérapie couple Lille
 
Bertrand Duvergé, psychothérapie à Lille

Soigner un traumatisme

Hypnose

Vous avez été victime d’un dangereux accident de voiture et vous ne cessez d’y penser au point d’en faire des insomnies, des cauchemars ? Vous souffrez d’attaque de panique depuis que l’on vous a agressé violemment dans le métro ? Comment soigner un traumatisme.

La vie parfois nous amène à être confronté à des événements de vie difficiles.Par exemple un accident, une enfance difficile, ou des agressions sexuelles, physique . Ce sont autant de situations traumatisantes qui peuvent marquer profondément le psychisme d’une personne.

Ces personnes victimes de ses traumatismes demeurent intensément choquées et marquées par ces événements. leur vie de tous les jours peut en être altérée.

Par exemple, une personne qui a été victime d’une agression  peut commencer à s’isoler, à mal dormir, à perdre l’appétit . On parle alors de stress post-traumatique. Beaucoup de personnes se demandent comment vivre avec ce traumatisme, peut-on le soigner? 

Dans cet article, nous vous expliquons comment soigner un traumatisme.

Qu’est ce qu’un traumatisme ?

Attentats, prise d’otages, catastrophes naturelles, abus sexuels, deuils, accidents de voiture , agressions ces situations sont souvent difficiles à gérer pour ceux qui y sont confrontés ou en ont été les témoins. Lors de ses événements nous pouvons subir un choc émotionnel. Chez certaines personnes , les effets sont si persistants et si sévères qu’ils sont invalidants et constituent un trouble. On parle alors de “traumatisme psychique” ou de “stress post-traumatique ».  En général, les situations susceptibles de produire un stress post-traumatique sont celles qui provoquent des sentiments de peur, d’impuissance, ou d’horreur. Il peut être la conséquence de toute expérience ressentie comme accablante et potentiellement mortelle, comme des violences physiques ou un accident de voiture.

Ces événements peuvent être vécus directement (par exemple, subir une blessure grave ou être menacé de mort) ou indirectement (être témoin des blessures graves, de la mort, ou de la menace de mort infligées à d’autres personnes ; ou apprendre qu’un événement traumatique a touché un parent ou un ami proche).

Les conséquences d‘un traumatisme

L’exposition à un événement traumatique peut engendrer des répercussions psychologiques importantes chez les personnes qui en ont été victimes ou témoins.

D’abord il est important de distinguer les conséquences immédiates puis plus tardives:

Après avoir été confronté à un traumatisme ou avoir subi un traumatisme il est fréquent de ressentir certains symptômes, c’est ce que l’on appelle l’état de stress aiguë. Il se manifeste sous différentes formes. D’une part, la personne a l’impression de revivre l’événement traumatique par des flashbacks. Elle peut également se sentir déconnectée de ses émotions, se sentir anesthésiée. D’autre part, la victime à son sommeil qui est troublé par des cauchemars, des difficultés d’endormissement.

De plus, la personne va lutter contre les pensées afin d’éviter les idées ou les sensations douloureuses associées à l’événement. Mais également elle va éviter les rappels extérieurs (personnes, lieux, conversations, activités, objets et situations) associés au traumatisme. Enfin, des difficultés de concentration, une irritabilité, une hypervigilance sont des symptômes fréquents pendant cette période.

Normalement, c’est une période qui dure au maximum 3 semaines à un mois. 

Ses symptômes sont assez fréquents lorsqu’on a été confronté à un traumatisme et ils disparaissent au bout de quelques jours. A l’inverse, si cela dépasse un mois il est important de pouvoir consulter un professionnel de santé comme un psychiatre.

On ne connaît pas le nombre de personnes qui souffrent d’un état de stress aigu. La probabilité de développer un état de stress aigu est d’autant plus élevée que l’événement traumatique est grave ou récurrent. Parfois des problématiques addictives peuvent apparaître et également un syndrome dépressif.

Enfin si cela perdure plus d’un mois , on parle de stress post traumatique.

Le stress post traumatique c’est quoi ?

Le syndrome de stress post traumatique appelé aussi état de stress post traumatique. Il désigne l’ensemble des symptômes qui surgissent lorsqu’une personne a été confrontée à un événement tragique, soudain et traumatisant. 

Les symptômes sont de 4 ordres le plus souvent :

Le syndrome de répétition :

la personne patient revit, à intervalles plus ou moins réguliers la scène traumatisante. Il se manifeste par des cauchemars sur le traumatisme, de manière régulière. Dans ces cauchemars, la personne revit les événements tragiques de manière intense. Par conséquent le sommeil est perturbé et parfois les personnes luttent contre le sommeil afin d’éviter les cauchemars. La personne a l’impression de revivre la scène traumatique sous la forme de souvenirs involontaires, indésirables. Certaines personnes ont des flashbacks, au cours desquels elles revivent l’événement comme s’il survenait à nouveau et non par de simples souvenirs. La personne traumatisée peut aussi réagir de manière intense aux souvenirs de l’événement. Les symptômes d’une personne victime d’un attentat peuvent être déclenchés par le bruit d’un feu d’artifice, par exemple, tandis que ceux de la victime d’un accident de voiture peuvent être déclenchés par la vue d’un accident dans un film.

L’hypervigilance :

La personne traumatisée est sur le qui vive, elle réagit aux moindres bruits par sursauts. Elle est en alerte permanente.

Les symptômes d’évitement :

La personne victime d’un traumatisme aura tendance à éviter les choses qui lui rappellent le traumatisme. Par exemple, une personne victime d’une agression dans un transport en commun peut éviter d’utiliser les transports, de prendre la même route. Elle peut  également tout faire pour ne pas penser, ne pas parler de tout ce qui concerne l’événement traumatique.

Les retentissements sur les émotions et sur les ressentis :

Ils sont très fréquents. Il existe un sentiment de culpabilité  ( comme par « j’ai survécu alors que d’autres ont trouvé la mort », “ c’est de ma faute”…), une irritabilité , des troubles de la concentration. Le moral de la personne peut fluctuer. La personne peut avoir du mal à ressentir les émotions positives, des difficultés à éprouver des émotions positives ou une perte d’intérêt des choses qu’elle aimait.

Soigner un traumatisme, les différents traitement pour guérir d’un stress post traumatique

Selon certaines études, 8 à 10 % de la population souffrirait à un moment ou à un autre de leur vie d’un état de stress post-traumatique. La prise en charge d’un stress post-traumatique doit être la plus précoce possible afin d’en limiter les conséquences néfastes sur la santé physique et mentale et d’accéder à la guérison.   

Les traitements ont beaucoup évolué et on dispose aujourd’hui de différents traitements efficaces pour peu qu’ils soient instaurés précocement. 

 En première intention,  la psychothérapie est le premier traitement. Accompagnée par un spécialiste sur la prise en charge du stress post- traumatique, soit un psychologue ou un médecin psychiatre, spécialisés dans le stress post-traumatique, la personne va pouvoir se désensibiliser de son trauma. Pour cela différentes thérapies existent. D’une part, il y a les thérapies cognitivo comportementales (TCC), les thérapies d’exposition, l’EMDR, l’hypnose médicale. D’autre part ,la psychothérapie peut s’associer à des traitements médicamenteux afin d’aider au traitement des différents symptômes.

Le but de la prise en charge d’un traumatisme

Elle a pour but de soulager la personne traumatisée. Elle vise l’amélioration de l’état psychique de la personne.Grâce à la prise en charge spécialisée du stress post traumatique, la diminution des symptômes est notable. On peut noter la diminution voire la disparition des cauchemars et des flashbacks, une baisse de l’hypervigilance et une amélioration du sommeil.

Pour conclure, il est important de retenir plusieurs choses. Soigner un traumatisme est possible. D’abord la prise en charge d’un traumatisme doit être la plus précoce possible afin d’en limiter les complications néfastes sur la santé physique et mentale et d’accéder à la guérison. Ensuite, il existe de nombreux traitements du stress post traumatique comme l’hypnose ou l’EMDR qui ont montré leur efficacité. Leur objectif est de désensibiliser la personne de son traumatisme afin qu’il ne la fasse plus souffrir. Ainsi le traumatisme devient une simple cicatrice pour la personne. Enfin, le principal à retenir est qu’on peut guérir d’un traumatisme et retrouver un bien être dans sa vie quotidienne.


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.